1 Comment

 

  1. 26 octobre 2013  10 h 47 min by Faïsse Pascale Répondre

    Une question ? Jeune femme de 28 ansEn 2010 éclempsie avec mort foetal à 26 SA, réanimation de 3 mois pour CIVD et néphropatghie, pas de cause nette documentée hors la mise en évidence d'une hétérozygotie double FV et FII jusqu'alors asymptomatique y compris sous Adépal avant 2010 (en préconceptionnel); à noter qu'il n'est rapporter de MTEV lors de cette gestation. Famille non symptomatique sur le plan thrombo-embolique veineuse. Avis professoral (médecine interne) du CHU : pas d'anticoagulation préventive, si nouvelle gestation indication d'asporine.Le gynéco me demande un avis (sans rapporter l'avis du PUPH) : cliniquement RAS, à l'ED RAS, traitement en cours : DIU au lévonorgestrel. Je propose un traitement anticoagulant full dose au vue de l'ATCD possiblement favorisé par la thrombophilie à haut risque pour une prochaine grossesse (en imminence), je ne contrindique pas le lévonorgestrel (pas de tabac) et me pose la question de débuter à présent le traitement anticoagulant. Nous discutons le dépistage de la fratrie (les soeurs). Qu'en pensez vous?

Répondre à Faïsse Pascale Annuler la réponse.

 

Your email address will not be published.